8 conseils de sécurité pour le barbecue et la grillade

Tout comporte des risques. Savoir quels sont ces risques et comment les réduire est le secret de la réussite. Lorsque vous cuisinez à l’extérieur, qu’il s’agisse de grillades chaudes et rapides ou de barbecues lents et bas, il y a quelques éléments que vous devez savoir pour vous assurer que tout se passe bien.

La combinaison de combustibles explosifs avec des aliments, des métaux chauds et beaucoup de personnes autour du barbecue, peut être une source de désastre si vous ne faites pas attention. Bien sûr, la sécurité de la cuisson à l’extérieur ne se limite pas au feu.

Suivez ces conseils pour que votre prochain barbecue soit le plus sécuritaire possible.

1. Gardez le contrôle du feu

Le feu est la force la plus destructrice de l’univers et vous l’invitez dans votre jardin pour un petit barbecue. La première chose dont vous avez besoin est un extincteur. Deuxièmement, vous devez connaître votre feu et savoir comment le contrôler. Chaque année, les grils et les fumeurs causent des milliers d’incendies, des centaines de blessures, des dizaines de décès et des millions d’euros de dommages. Vous devez savoir comment couper l’approvisionnement en carburant, éteindre les incendies et appeler les pompiers. Vous devez aussi savoir comment traiter les brûlures.

2. Suivez les règles de salubrité des aliments

Les bactéries mangent toutes sortes d’aliments, même les choux de Bruxelles. Elle se développe à n’importe quelle température au-dessus du point de congélation et reste en vie jusqu’à ce que cette température atteigne environ 165 degrés. Chaque seconde que vous lui donnez entre ces deux températures, elle se multiplie et cause des maladies dans votre nourriture. Donc, jusqu’à ce qu’il entre dans votre bouche ou sur le gril, il doit être gardé au frais. À la seconde où vous avez fini de le servir, il retourne dans le réfrigérateur. Les règles de base sont les suivantes : Suspecter tout, garder tout couvert, garder au frais et utiliser votre tête. Souvenez-vous que vous êtes plus susceptible d’avoir une intoxication alimentaire que d’avoir la grippe.

3.Lisez les instructions pour le gril

S’il vous plaît, lisez le manuel. Respectez à la lettre toutes les consignes de sécurité. Si vous avez un incendie et que vous n’avez pas suivi les instructions, c’est de votre faute, quoi qu’il arrive. Les grils, le gaz ou le charbon de bois, et les fumeurs ont tous des plages de fonctionnement très spécifiques. Vous devez les connaître avant d’allumer un feu. Ne présumez pas que votre nouveau gril fonctionne comme le précédent et que toutes les mêmes règles s’appliquent. Un conseil : Vous trouverez les manuels de la plupart des grils sur le site Web du fabricant.

4. Utilisez le charbon de bois en toute sécurité

Les grils au charbon de bois sont la cause de beaucoup plus de feux que les grils au gaz. Le problème numéro un des grils au charbon de bois est l’allumage du charbon de bois. L’essence à briquet cause toutes sortes de problèmes et vous devriez vraiment trouver une meilleure façon d’allumer vos charbons. L’essence à briquet se transforme en un gaz lourd à une température relativement basse. Alors que l’essence liquide brûle, l’essence gazeuse évaporée explose. Suivez les instructions à la lettre et ne laissez jamais l’allumage du charbon de bois devenir un jeu.

5. Faites attention à la fumée

La fumée s’infiltre dans vos cheveux, vos vêtements, vos yeux et vos poumons. Bien qu’une grande partie de l’expérience de cuisson soit la fumée, vous devez être prudent avec elle. La fumée de votre gril ou de votre fumoir contient du monoxyde de carbone, des hydrocarbures aromatiques polycycliques et d’autres substances dangereuses. Ce sont des substances cancérigènes qui se forment lorsque la graisse brûle. Bien que nous aimions tous l’odeur de la fumée provenant de la cuisson à l’extérieur, il est préférable de la laisser s’échapper sans l’inhaler. Profitez donc de l’odeur à distance.

6. Utilisez le gaz en toute sécurité

La cause numéro un des incendies de gril à gaz est une obstruction dans le chemin du combustible. Cela se produit en grande partie, derrière, sous ou à l’intérieur de votre gril, là où vous ne regardez pas. Cela signifie que vous devez inspecter régulièrement votre gril à gaz pour détecter tout problème. Les insectes et autres bestioles peuvent grimper dans de petits endroits, ce qui fait que le gaz s’écoule là où il ne devrait pas. Au premier signe de problème, arrêtez le réservoir de carburant et débranchez tout. Les grils à gaz produisent une grande quantité de chaleur qui peut fondre à travers les tuyaux, les boutons et d’autres pièces. Supposez que tout est brûlant au troisième degré.

7. Nettoyer la graisse du gril

C’est déjà assez mauvais quand vous utilisez des matériaux inflammables pour faire votre cuisine, mais la nourriture elle-même en crée davantage. Les flambées sont plus qu’une nuisance, elles sont potentiellement mortelles. La graisse qui s’accumule dans votre gril s’accumule au fil du temps. Il est facile d’obtenir plusieurs kilos de graisse dans le fond de votre gril après seulement quelques cuissons. C’est pourquoi vous devez garder votre gril propre. Un gril propre est un gril plus sûr, qu’il soit au gaz ou au charbon de bois. Donc, peu importe ce que vous utilisez, enlevez la graisse.

8. Sécurité de l’emplacement du gril

L’emplacement est primordial lorsqu’il s’agit de placer votre gril. Chaque année, des centaines de personnes causent des incendies dans leur maison, leur garage et leur terrasse parce qu’elles n’ont pas placé leur gril ou leur fumoir au bon endroit. Votre manuel vous indiquera les distances minimales à respecter autour de votre appareil. Examinez bien votre équipement et imaginez le pire incendie possible. Assurez-vous qu’il n’y a rien (bâtiments, arbres, etc.) dans cet espace. De plus, assurez-vous que votre gril n’obligera pas les gens à marcher trop près des surfaces chaudes et que les enfants ne joueront pas à proximité.

 

Pour en savoir, consulter notre site: https://www.bbqmfog.com